L’année de la Miséricorde

Dans sa tendresse,Dieu se fait proche de nous.

Le Pape François dans la bulle d’Indiction Misericordiae Vultus nous annonce le Jubilé de la Miséricorde :

Du 8 décembre 2015 au 20 novembre 2016, l’Eglise catholique célèbre une Année Sainte extraordinaire. Ce « Jubilé de la Miséricorde » a débuté par l’ouverture de la Porte Sainte à la basilique Saint-Pierre de Rome, à l’occasion de la fête de l’Immaculée Conception le 8 décembre 2015 et se terminera par la solennité du Christ Roi le 20 novembre 2016.

Jésus- Christ est le visage de la miséricorde du Père. Le Père, riche en miséricorde, « Dieu tendre et miséricordieux, lent à la colère, plein d’amour et de vérité » (Ex 34,6) n’a pas cessé de faire connaître sa nature divine de différentes manières et en de nombreux moments. Et dans son dessein de salut, il envoya son Fils né de la Vierge Marie pour nous révéler de façon définitive son amour. Qui le voit a vu le Père ( Jean 14,9). A travers sa parole, ses gestes, et toute sa personne, Jésus de Nazareth révèle la miséricorde de Dieu.

« La Miséricorde , c’est l’acte ultime et suprême par lequel Dieu vient à notre rencontre. La miséricorde, c’est la loi fondamentale qui habite le cœur de chacun lorsqu’il jette un regard sincère sur le frère qu’il rencontre sur le chemin de la vie. La miséricorde, c’est le chemin qui unit Dieu et l’homme pour qu’il ouvre son cœur à l’espérance d’être aimé pour toujours malgré les limites de notre péché. »

La prédication de jésus nous dresse le tableau de ces œuvres de miséricorde, pour que nous puissions comprendre si nous vivons, oui ou non, comme ses disciples.

Redécouvrons les œuvres de miséricorde corporelles : donner à manger aux affamés, donner à boire à ceux qui ont soif, vêtir ceux qui sont nus, accueillir les étrangers, assister les malades, visiter les prisonniers, ensevelir les morts.

Et n’oublions pas les œuvres de miséricorde spirituelles : conseiller ceux qui sont dans le doute, enseigner les ignorants, avertir les pêcheurs, consoler les affligés, pardonner les offenses, supporter patiemment les personnes ennuyeuses, prier Dieu pour les vivants et les morts.

Prière de Sœur Faustine

« Ô Seigneur, je désire me transformer tout entière en Ta miséricorde et être ainsi un vivant reflet de Toi, que le plus grand des attributs divins, Ton insondable miséricorde, passe par mon âme et mon coeur sur le prochain. Aide-moi, Seigneur, pour que mes yeux soient miséricordieux, pour que je ne soupçonne jamais ni ne juge d’après les apparences extérieures, mais que discerne la beauté dans l’âme de mon prochain et que je lui vienne en aide. Aide-moi, Seigneur, pour que mon oreille soit miséricordieuse, afin que je me penche sur les besoins de mon prochain et ne reste pas indifférente à ses douleurs ni à ses plaintes. Aide-moi, Seigneur, pour que ma langue soit miséricordieuse, afin que je ne dise jamais de mal de mon prochain, mais que j’aie pour chacun un mot de consolation et de pardon. Aide-moi, Seigneur, pour que mes mains soient miséricordieuses et, remplies de bonnes actions, afin que je sache faire du bien à mon prochain et prendre sur moi les tâches les plus lourdes et les plus déplaisantes. Aide-moi, Seigneur, pour que mes pieds soient miséricordieux, pour me hâter au secours de mon prochain, en dominant ma propre fatique et ma lassitude. (...) Aide-moi, Seigneur, pour que mon coeur soit miséricordieux, afin que je ressente toutes les souffrances de mon prochain. (...) Que Ta miséricorde repose en moi, ô mon Seigneur » (PJ 163). P

enrouteverspentecote

"Je viens Rassembler tous les peuples..ils viendront, et verront ma Gloire" ISAIE 66,18

 

bandebas

questionrenouveau

C'est Quoi : Le Renouveau, Effusion St Esprit, Un Groupe de Prière, La Louange, l'Adoration...

 

bandebas

NOMBRE DE VISITES : compteur, fr.web-counter.net

renouveaureseau

Le Renouveau Charismatique du Diocèse D'Arras sur les Reseaux Sociaux,  FACEBOOK , TWEETER

bandebas